Avec Soumission, roman de politique-fiction, Michel Houellebecq déclenche la polémique avant même sa publication. En effet, ce roman raconte les circonstances dans lesquelles un parti islamiste gagne l’élection présidentielle française de 2022 et islamise la société, avec la complicité des élites, sans rencontrer aucune résistance


Dans cette étude, je mets en question l’univers désenchanté de Michel Houellebecq suscité par les inquiétudes et les peurs que cristallise l'islam, dans un discours unilatéral qui prône la perte des valeurs d’humanisme.

François, le personnage principal,  souffre d’une crise d’identité, il en est l’archétype, et c’est ce vide religieux caractéristique de l’Occident qui est à l’origine de la « soumission »

Je me demande comment  la crise de l’Occident et le déclin de la foi peuvent mener à la conversion. La dernière partie de l’ouvrage intitulée «Réception de l’œuvre» contient un entretien avec Cécile Alduy,  professeure de littérature française à l’Université Stanford.

  • SoundCloud sociale Icône
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Facebook Classic

© 2023 by Andi Banks. Proudly created with Wix.com